Contenu

Le projet de loi visant à réformer le droit du travail constitue une régression sociale que nous n’acceptons pas