Contenu

ONF : courrier adressé au Ministre de l’agriculture

L’annonce d’une éventuelle remise en cause d’un engagement signé par les tutelles de l’ONF et plus globalement par l’État, crée une situation de « révolte et un discrédit de la signature de l’État ».

L’État doit tenir ses engagements, car il y a va de sa crédibilité.


Lire le courrier