Contenu

RENDEZ-VOUS SALARIAL : Je t’aime, moi non plus

Dans son propos liminaire le secrétaire d’État, Olivier Dussopt, a rappelé que cette réunion n’avait pas d’autre objet que de faire le bilan de la mise en œuvre des mesures annoncées lors du rendez-vous salarial du 2 juillet 2019 et de préciser que le gouvernement n’avait pas l’intention de prendre de mesures générales d’augmentation du pouvoir d’achat des agents publics ; confirmant ainsi le gel de la valeur du point d’indice pour 2020.

Lire la suite...

 
 

A ceux qui en doutaient encore, les choses sont claires, les ministres Darmanin et Dussopt n’ont rien à faire des 5,5 millions de fonctionnaires et agents publics et de leurs familles.
Dans le cadre contraignant du rendez-vous salarial imposé par le protocole sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR), le gouvernement s’est fait une joie de poursuivre sa politique d’austérité envers ses agents.
Une fois de plus depuis le début de ce quinquennat, le gel de la valeur du point d’indice est maintenu faisant craindre à un gel à vie.
Par corrélation les futures pensions seront affaiblies.

Lire le communiqué

 
 

Sur ces dix dernières années, le salaire des agents publics a été gelé 8 ans. Depuis 2000, c’est 18 % de perte de pouvoir d’achat.

Lire la déclaration