Contenu

Comité interministériel d’action social du 30 juin 2020

Les organisations syndicales ont pris acte de la volonté affichée de la DGAFP de limiter au maximum la sous-consommation des crédits d’action sociale pour 2020.

Ainsi, l’annonce de la réservation de 150 logements pérennes sur le budget 2020 en Ile de France (Paris et communes limitrophes) est une première réponse à nos revendications.

En revanche, au regard du risque accru de sous-consommation et malgré le besoin urgent de prestations sociales, nos autres propositions sont restées lettre morte.

Lire la suite ...