Contenu

Fonction publique : le gouvernement confirme le maintien du « jour de carence »

Dans la fonction publique, le « jour de carence » qui entraîne une perte de rémunération pour les agents publics en cas d’arrêt de travail/maladie,ne sera pas suspendu comme c’était le cas durant le confinement et jusqu’au 10 juillet. La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin l’a confirmé lundi et répété mardi matin sur France Info.

Alors que l’épidémie repart de plus belle dans plusieurs régions, les organisations syndicales, mais aussi l’association des DRH des grandes collectivités, réclament de nouveau sa suspension, voir son abrogation. Pendant le confinement et jusqu’au 10 juillet (date de la fin de l’état d’urgence sanitaire), les salariés du privé comme les fonctionnaires malades étaient indemnisés dès le premier jour d’arrêt maladie. Depuis c’est le droit commun qui prévaut de nouveau.

Lire l’article (format pdf - 470.8 ko - 17/09/2020)