Contenu

Mutuelles dans les ministères : l’ouverture à la concurrence étrillée par les inspections

Le rapport de la mission inter-inspections sur la protection sociale complémentaire vient d’être publié dans son intégralité. L’ouverture à la concurrence ayant caractérisé la deuxième vague de référencement dans la fonction publique d’État a “fortement fragilisé le dispositif”, expliquent les corps d’inspection en pointant des “effets pervers” du multiréférencement.

Il était attendu et risque de faire du bruit. Daté de juin 2019 et jamais publié jusqu’à ce jour, le rapport de la mission inter-inspections sur la protection sociale complémentaire (PSC) des agents publics a été mis en ligne lundi 5 octobre. Commandé par le gouvernement d’Édouard Philippe en décembre 2018, ce rapport est signé de l’inspection générale des Finances (IGF), de l’inspection générale de l’Administration (IGA) et de l’inspection générale des Affaires sociales.

Lire le rapport