Contenu

Comité exécutif de la CES du 23 septembre 2020

Un Comité exécutif extraordinaire de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) s’est tenu le 23 septembre dernier, consacré à plusieurs dossiers urgents dans la sphère européenne : le plan de relance de l’UE ; l’initiative de l’UE sur les salaires minimums ou encore les priorités de la présidence allemande du Conseil de l’UE.
Point d’étape sur le plan de relance de l’Union Européenne face à la crise du COVID-19

L’évaluation de la CES de l’accord de principe des chefs d’Etat européens lors du Conseil européen des 17-21 juillet 2021 sur le plan de relance de l’UE – et le budget pluriannuel de l’UE pour les années 2021-2027 – est critique. Saluant un accord de principe pour débloquer au plus vite les négociations avec le Parlement européen pour un soutien rapide aux travailleurs, la CES condamne cependant les coupes budgétaires et l’introduction d’un contrôle renforcé du Conseil européen sur les plans nationaux de relance – pouvant conduire à reproduire les politiques d’austérité engagées en réponse à la précédente crise économique et financière. FO partage cette critique et a alerté une nouvelle fois sur la nécessité de réviser la gouvernance économique de l’UE, et notamment le Pacte de Stabilité et de Croissance.

Lire la suite ...