Contenu

Un confinement inégalitaire

La question que se posait - depuis le mois de mai 2020 (voire même avant) - le chef de l’État se résumait, à peu de choses près, à ceci « Comment faire pour mettre les vieux de côté sans s’attirer les foudres de cette partie de la population, et faire semblant de maîtriser la pandémie ? ».
Cette fois il a trouvé. Je confine tout le monde sauf ceux qui travaillent et les jeunes (les écoles sont ouvertes, afin de permettre aux parents d’aller travailler ou télétravailler). Ne sont donc assignés à résidence que les plus précaires, ceux qui n’ont pas de travail (ces improductifs…) et les retraités !
En limitant les autorisations de déplacement au travail (il faut faire tourner l’économie et… prospérer les actionnaires) et à la consommation dite essentielle, on bloque chez eux tous les autres pour les « sauver de la pandémie » ! Mais quelle hypocrisie et quel mépris.

Lire la suite du communiqué