Contenu

Dans le public, flou et mélange des genres sur le financement de la qualité de vie au travail

C’est le propre de la quasi-totalité des politiques publiques : elles ne peuvent être efficaces sans financements et investissements adéquats, l’argent étant souvent, comme on a coutume de dire, le nerf de la guerre. Un principe auquel n’échappe pas la question de la mise en place de démarches de prévention et de qualité de vie au travail dans la fonction publique. Mais quid du financement des actions que les administrations peuvent mettre en œuvre en la matière, en lien notamment avec les mutuelles ? Des organismes devenus de véritables parties prenantes dans ce domaine au cours des dernières années, compte tenu particulièrement du contexte de transformation du secteur public et de ses pratiques de travail.

Lire la suite de l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics