Contenu

Un nouveau grand raout de la réforme de l’État le 4 février, mais pour quoi faire ?

Il n’y en a pas eu depuis le début de l’épidémie de Covid-19 et celui qui s’annonce promet d’être scruté avec attention. Un nouveau Comité interministériel de la transformation publique (CITP) doit se tenir le 4 février prochain. Ce sera le cinquième à se tenir depuis le début du quinquennat et surtout, le premier de l’ère Castex, le quatrième et dernier CITP ayant eu lieu le 15 novembre 2019, sous la présidence du Premier ministre d’alors, Édouard Philippe.

À Matignon, on se borne à préciser que ce nouveau CITP visera “à décliner les priorités de l’action publique” : “plus simple, plus efficace et plus près des citoyens” avec un accent mis sur “la transparence des résultats”, sur “la déconcentration des décisions publiques” et sur la “priorité donnée à l’exécution des réformes”.

Lire l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics