Contenu

Projet de loi “Décentralisation” : la révolution n’aura pas lieu

Le “nouvel acte de décentralisation” promis par le Président Emmanuel Macron au sortir du grand débat national de 2019 n’en sera finalement pas un. C’est le Premier ministre, Jean Castex, lui-même qui le concède. Alors que son véhicule législatif, le projet de loi “4D” (Décentralisation, Différenciation, Déconcentration et Décomplexification) doit être prochainement présenté, le chef du gouvernement vient en effet de mettre à mal les espoirs que les élus pouvaient avoir en ce texte. Quitte à minimiser certaines des ambitions initiales de l’exécutif.

Lire l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics