Contenu

Des dépenses de fonctionnement globalement maitrisées pour les régions fusionnées

Si la Cour des comptes constatait récemment que la fusion des régions en 2016 ne s’était pas accompagnée de réels "gains d’efficience", celle-ci ne semble pas en revanche avoir entraîné de véritables surcoûts. C’est ce qui ressort d’une étude que vient de publier la Direction générale des collectivités locales (DGCL) consacrée aux dépenses de fonctionnement des régions, avant et après fusion. Ce dont l’association Régions de France s’est félicitée.

Lire l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics