Contenu

Quand le télétravail nuit à la santé

« Le télétravail, j’en redemande. Je suis beaucoup moins stressé, notamment parce que j’économise énormément de temps de transport. Mais, en revanche, j’ai pris quelques kilos et je me suis fait un tour de reins », confie Patrick, cadre parisien qui vit en grande banlieue. Sa compagne se dit également satisfaite de la situation, malgré quelques douleurs cervicales qu’elle attribue à sa mauvaise posture face à son ordinateur portable. Leur fils, qui venait d’être embauché dans une agence de communication, supporte beaucoup moins bien le télétravail : « Je me laisse complètement envahir par le boulot. Comme je dois faire mes preuves et que je connais mal l’équipe, je n’ose jamais couper. Du coup je dors mal et me sens épuisé », raconte-t-il.

Lire l’article d’Anne PRIGENT du Figaro