Contenu

Suppression du corps préfectoral : la polémique enfle, le gouvernement tente de rassurer

“Faites que la France date son bonheur de l’établissement des préfectures”, avait lancé Napoléon à l’adresse des préfets en 1800. Ces mêmes préfets risquent quant à eux de dater leur “malheur” de 2021. Plus précisément du jeudi 6 mai et du discours de Jean Castex au cours duquel il a laissé entendre que le corps préfectoral allait s’éteindre, comme l’a révélé Acteurs publics.

Lire l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics