Contenu

Élections professionnelles : la généralisation du vote électronique est en marche

Sauf dérogations, le vote électronique deviendra la règle dans la fonction publique d’État en décembre 2022. À un an et demi du scrutin professionnel, les ministères cherchent les prestataires qui mettront cette solution de vote en place. Un enjeu de taille tant sur le plan organisationnel que sur celui de la participation.

Scrutin unique en vue dans la fonction publique. Outre la mise en place des nouvelles instances de dialogue social, les élections professionnelles de 2022 seront marquées par la généralisation du vote électronique dans les ministères. Sauf dérogations, celui-ci deviendra en effet la règle dans la fonction publique d’État après y avoir été testé en 2014 et 2018. Un véritable défi organisationnel en perspective au vu des dysfonctionnements qui ont été observés au cours des derniers scrutins, mais aussi un enjeu de taille sur le plan de la participation qui, pour rappel, était passée sous la barre des 50 % pour la première fois en 2018.

Lire l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics