Contenu

Emplois de direction : jamais autant de femmes nommées qu’en 2020

Le chemin vers la parité est encore long, mais les progrès sont bien là. À l’issue d’une réunion des ministres sur l’égalité professionnelle au sein de l’État, le 27 juillet, la ministre Amélie de Montchalin s’est félicitée d’un “taux record de nominations de femmes”. Et les chiffres lui donnent raison. Pour la première fois, la fonction publique d’État est passée au-dessus du minimum légal de primo-nominations de femmes, fixé à 40% dans le cadre du dispositif dit des “nominations équilibrées” créé par la loi Sauvadet de 2012 pour féminiser l’encadrement supérieur et les dirigeants de la fonction publique, y compris territoriale et hospitalière

[Lire l’articlehttps://www.acteurspublics.fr/artic...] d’ Emile Marzolf d’Acteurs publics