Contenu

Projet stratégique pour l’administration territoriale de l’Etat (PSATE) 2022/2025

Le ministère de l’Intérieur (MI) est désormais chargé de conduire et d’animer le réseau des DDI, mais pas de prendre la main sur les politiques des ministères, à qui il doit au final rendre des comptes.

Le décret 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles le confirme en indiquant que « Sous l’autorité du préfet de département, elles mettent en œuvre des politiques définies par le Gouvernement dont le pilotage et la coordination sont assurés par le préfet de région, assisté des directions régionales. »
Le décret du 14 août 2020 tient donc lieu de permis de conduire des DDI, assorti de conditions de respect du code de l’interministérialité non monoministérielle. Que le pilote des DDI souhaite se doter d’un tableau de bord, ou d’une feuille de route, c’est son droit, et de sa responsabilité.

Lire la suite