Pour la première fois depuis la mise en place de la réforme du bac, les épreuves de spécialités auront lieu en mars. Un calendrier subi par les enseignants et les élèves contre lequel Force Ouvrière s’oppose. À l’occasion d’une conférence de presse le 25 janvier, le SNFOLC revendique encore et toujours le retour à un bac national et anonyme.

Lire l’article de Chloé BOUVIER de l’Info Militante.