Emmanuel Macron veut “rebattre les cartes” de la rémunération dans la fonction publique

publié le 21 mars 2022

Cette promesse intervient trois jours seulement après celle de la revalorisation générale du point d’indice des agents publics “avant l’été”. Et ce alors même que l’exécutif avait toujours refusé de procéder à un dégel de la valeur du point d’indice depuis le début quinquennat. Il lui avait jusqu’alors en effet préféré des mesures de revalorisation ciblées, notamment en direction des plus bas salaires de la fonction publique.

Lire l’article de Bastien SCORDIA d’acteurs publics.