Déjà mise en œuvre dans les entreprises privées, la semaine de 4 jours semble également faire partie de l’organisation du travail dans le secteur public, et ce, dans des structures très diverses telles que les maternités, à la Caisse des dépôts, au ministère de la Culture ou encore à la Métropole européenne de Lille.

Lire l’article de Marie MALATERRE d’acteurs publics.