Cette mobilisation massive démontre, comme le confirme les sondages, qu’une immense majorité des Français est contre cette réforme injuste et inacceptable qui va à l’encontre des intérêts des Français.

Le système de retraite par répartition n’est pas en danger et cette réforme brutale ne se justifie en rien, si ce n’est de répondre aux injonctions de l’Union Européenne et de créer un nouvel impôt sur le travail qui ne repose que sur les travailleuses et les travailleurs.

Lire le communiqué.