Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste », écrivait William Shakespeare il y a plus de quatre cents ans dans Le Songe d’une nuit d’été. Une phrase, ou pourrait-on même dire un proverbe, que tous les agents publics devraient avoir en tête lorsqu’ils sont amenés à utiliser les réseaux sociaux, s’ils ne veulent pas risquer de « se prendre les pieds dans le tapis ». Plusieurs décisions récentes de la justice administrative l’ont démontré : quand ils utilisent les réseaux sociaux, les agents publics ne sont pas pour autant affranchis de leurs obligations déontologiques. Bien au contraire, ces agents s’exposent à des sanctions disciplinaires, mais aussi à une remise en cause de leur carrière s’ils s’aventurent à franchir la ligne rouge.

Lire l’article de Bastien SCORDIA d’acteurs publics.