C’est l’une des nombreuses conséquences de la crise sanitaire et des réponses apportées par l’exécutif pour y faire face. Le schéma d’emplois anticipé cette année dans les ministères et les opérateurs est sensiblement révisé à la hausse. Alors qu’une stabilité des effectifs était initialement prévue par le gouvernement Castex, ce schéma d’emplois va en effet « être positif à hauteur de 5 350 ETP (équivalents temps plein, ndlr) », a annoncé le ministre chargé du Budget, Olivier Dussopt, mercredi 4 novembre.

Lire la suite de l’article de Bastien Scordia d’Acteurs publics