Les points de vue apparaissent irréconciliables : les organisations de salariés contestent
le principe même d’un relèvement de l’âge légal de retraite mais aussi la lecture que fait
le gouvernement du dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR)
concernant les perspectives financières du système de retraite. La question n’est donc
pas de savoir si les syndicats vont mobiliser, mais quand.

Lire l’article de Leïla de Comarmond Les échos.