Contenu

Logiciels libres : l’État dévoile un plan d’action dans la continuité

Le gouvernement en est convaincu, le logiciel libre est un levier de mutualisation, de transparence et d’attractivité des talents numériques au sein de l’État. Même si les moyens alignés pour activer davantage ce levier ne semblent pas tout à fait à la hauteur. “Le logiciel libre répond à trois enjeux : la qualité des services pour les agents et usagers,
Lire l’article d’Emile Marzolf d’acteurs publics.