Contenu

Fonction publique : et maintenant le dégel du point d’indice tel un mirage ?

Le dégel demeure sans date ni montant précis et en tout état de cause, il n’aurait pas lieu avant l’été. Si l’on ajoute qu’aura eu lieu entre-temps un rendez-vous électoral majeur, le dégel reste donc pure conjecture. "Les "concertations" [...] ne commenceront qu’après l’élection présidentielle et l’application de cette mesure ne pourra être concrète qu’après une loi de finances rectificative votée par le nouveau Parlement, donc après les élections législatives", pointait FO-Fonction publique au lendemain de la déclaration de la ministre Amélie de Montchalin au journal Le Parisien.

Lire l’article de Valérie FORGERONT de l’Info Militante.