La Première ministre a présenté, lundi 30 janvier, un plan de 80 mesures pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations dans la fonction publique. Il prévoit notamment la formation de la totalité des agents publics, ainsi que des peines aggravées en cas d’agression, au titre de l’exemplarité de l’administration.

Lire l’article de Marie MALATERRE d’acteurs publics.