Contenu

Le réseau informatique de l’État fragilisé par des difficultés RH

Le bon fonctionnement du réseau informatique de l’État est-il compromis ? C’est à cette question que répond, plutôt par la positive, un rapport d’audit – obtenu par Acteurs publics – de la mission d’organisation des services du Premier ministre sur l’organisation du réseau interministériel de l’État. Ce vaste réseau informatique, opéré depuis 2015 par la direction interministérielle du numérique (Dinum), la DSI de l’État, relie l’ensemble des services de l’État sur tout le territoire, sur plus de 13 000 sites, là où une dizaine de réseaux de l’État coexistaient auparavant.

Lire l’article d’Emile MARZOLF d’acteurs publics.